Du 28 janvier au 3 février

9ÈME CONCEPT EN RÉSIDENCE

  • 9ÈME concept à L’Aéronef

     

    Un collectif d’artistes plasticiens en résidence à L’Aéronef, tout au long de la saison 2018/2019.

     

    9ème Concept s’empare à nouveau des murs et espaces de L’Aéronef. Pour le deuxième temps fort cette saison, c’est Stéphane Carricondo qui prend les choses en main. Après Jerk 45 le trimestre dernier, Stéphane viendra s’exprimer et amènera avec lui, outre ses pinceaux, bombes et autres outils techniques, les artistes Matthieu Dagorn et GoddoG.

     

    Leur travail d’une semaine sera présenté lors du Sunday Happy Funday (Dim. 03 février). L’occasion pour tous de découvrir ces créations in-situ en partie éphémères (peintures murales, fresques, sculpture suspendue…) et de rencontrer le collectif 9ème Concept qui prépare avec appétit une partie des animations de cet événement familial : Scratchpaper, blind-test thématique…

     

    Une journée qui s’annonce, de fait, truculente.

     

    RÉSIDENCE#2

    Du 28 janvier au 3 février 2019

     

    Stéphane Carricondo

    + Matthieu Dagorn

    + GoddoG

     

    Stéphane Carricondo

    Membre fondateur du collectif 9ème Concept, Stéphane Carricondo donne en partage ses visions, ses rêves incarnés dans d’étranges personnages, masques, visages et formes géométriques. Prospections sans fioriture, très pures et spontanées. Chez Stéphane Carricondo, les esprits de la forêt, des vents, des étoiles, du ciel, des fleuves et de la mer sont toujours présents.

     

    GoddoG

    Aux frontières de l’art urbain, de l’abstraction et de la figuration libre. Des fresques à grande échelle aux toiles exposées en galeries, lignes et formes dévoilent des mondes imaginaires géométriques où se dissimulent paysages, visages et symboles. Chez GoddoG, la répétition de canevas emblématiques les apparente à des totems contemporains.

     

    Matthieu Dagorn

    Son gène artistique, il le tient d’un arrière-grand-père peintre chez Henriot. Matthieu Dagorn (aka LapinThur) s’est posé dans le Terrier, un atelier de création partagé. Peintre et sculpteur, il transpose son imaginaire en volume, donne une autre dimension à la recherche du mouvement à l’aide de bandes de papier, de bois, cintrées, entortillées et colorées.