Atelier Collège : Silence on signe !

  • Projet de sensibilisation au chansigne dans les collèges

    Aujourd’hui en France, de plus en plus d’enfants ou adolescents sourds sont scolarisés dans des établissements publics. Cette intégration est abordée sous le prisme d’une adaptation du programme et des méthodes scolaires. Cependant, on observe sur le terrain que l’inclusion est loin d’être complète : le handicap auditif est un handicap discret, et pourtant, même dans ce contexte d’intégration, il isole.

    Face à ce constat, il nous semble primordial d’apporter des solutions pour sensibiliser, de manière ludique et positive, plusieurs classes de collèges de la métropole lilloise, ayant déjà des élèves en intégration ou pouvant accueillir prochainement des élèves en intégration.
    Afin de proposer une sensibilisation accessible à tous, ludique et dynamique, nous avons choisi d’utiliser le chansigne comme outil d’intervention.

    Le chansigne :
    Pratique artistique reconnue, le chansigne est une interprétation de chanson en langue des signes. Cette discipline mêle accessibilité, langue des signes, expression corporelle et rythmique. Le chansigne peut être utilisé pour traduire une chanson mais aussi dans le cadre d’une création de chanson (sans présence de français oral).
    Pont entre sourds et entendants, cet art est de plus en plus présent dans les festivals et sur les scènes du monde entier.

    Intervenants :
    –          Laety Tual : Cette artiste se bat  depuis plus de 15 ans pour l’accès à la culture pour les sourds. Sa passion pour les concerts et le mélange des genres lui permettront de travailler aux côtés de  nombreux groupes. Elle « Chansigne » et le concert devient bilingue. Devenue une figure emblématique de l’univers hip-hop dans cette discipline, elle travaille aujourd’hui au côté du Rappeur Radikal MC.

    –          Fanny Maugard : Comédienne et animatrice bilingue, elle pratique la LSF Depuis plus de 10 ans chez Signes de sens, elle sensibilise à la LSF, monte des projets bilingues, rencontre adultes et enfants autour de cette même thématique : rendre la culture accessible à tous. Elle est également comédienne à l’IVT et sillonne les routes de France avec le spectacle bilingue « Parle Plus Fort ! ».

    Objectifs :
    – Sensibiliser de manière ludique à la Langue des Signes Française et à la culture sourde
    – Sensibiliser à la différence
    – Montrer la richesse de la culture sourde et mettre en valeur ses représentants au sein des collèges.
    – Changer le regard des élèves entre eux
    – Faire se rencontrer des publics qui n’ont pas l’habitude de se côtoyer et vivre ensemble une expérience unique