L'Aéronef en accord avec Asterios Spectacles présente :

FEU! CHATTERTON (FR)

Chanson . Rock

ALICE ET MOI (FR)

Pop-Electro

  • vestiaire : 2€

     

    // CE CONCERT EST COMPLET //

    Nous rappelons aux personnes qui souhaitent revendre ou racheter un billet que LE SEUL ET UNIQUE endroit sécurisé est notre bourse aux billets officielle : https://aeronef.zepass.com/
    Tous les autres moyens n’offrent STRICTEMENT AUCUNE GARANTIE sur la validité du billet, quel que soit son prix, et L’Aéronef décline toute responsabilité si des billets achetés en dehors des points de vente officiels ou Zepass ne passent pas au scan.

     

     

    Après un premier album couronné de succès qui en a fait les figures de proue de la nouvelle chanson française et une tournée épique achevée à L’Olympia, Feu! Chatterton signe son grand retour sur scène. Le quintette incandescent y livrera un tout nouvel album, à paraître bientôt, dont le premier extrait, Souvenir, nous promet clarté diffuse et nostalgie poignante. On les avait quitté au petit matin, exaltés et tremblants d’avoir traversé la nuit électrique. On les retrouve à l’heure voluptueuse de la sieste, dans la calme lumière de l’après-midi, les sens toujours en éveil. De quoi espérer un live habité et lumineux, rageur et tendre, captivant. La fête a commencé. Mais sur quel pied danser ?

    Nouvel album : sortie prévue le 09 mars 2018 › Lire la chronique ▾

    FEU! CHATTERTON
    L’oiseleur
    (Maison Barclay)
    En concert chez nous le 05/04

     

    Drôles d’oiseaux. Sur les vestiges de Noir Désir et dans le sillage du regretté Alain Bashung, Arthur Teboul et les siens redonnent ses lettres de noblesse à une chanson française mâtinée de rock et d’electro, dans une veine littéraire remarquable. Après avoir séduit en 2015 la critique et le public avec son premier disque porté par le dansant La Malinche et conquis sur scène les oreilles d’une génération en mal d’imaginaire, le quintet parisien explore avec le toujours au combien difficile second album L’oiseleur des expérimentations plus pop (le synthétique Anna), sans oublier l’ivresse et les douces rêveries des débuts (Grace), empreintes de poésie (les adaptations musicales d’Aragon et Eluard). En français dans le texte, son univers continue de briller de mille feux.

    Olivier Parenty

    Dans la même veine :

    Alain Bashung – Radio Elvis – Mendelson

    Plus d'infos :

    https://culturebox.francetvinfo.fr/musique/rock/feu-chatterton-de-retour-avec-une-nouvelle-chanson-souvenir-et-un-beau-clip-266123

  • Before-Live de EDGÄR (FR – Pop Electro)

    Vous croiserez aussi bien Edgär dans une ruelle humide de Liverpool, sortant d’un pub une pinte à moitié pleine à la main que sur les quais de Seine, échevelé au petit matin après une nuit passée à danser dans un club. Telle une mélodie que l’on fredonne sans bien savoir d’où elle vient, ce dandy des temps modernes saute d’une époque à l’autre sans jamais se départir de son charme.

    Derrière ce mystérieux oiseau de nuit se cache un duo tout en harmonies. Sobriété des guitares, complexité des arrangements et voix qui s’entremêlent sont ici au service du texte et de l’émotion. Tout à la fois personnalité unique et multiple, Edgär vous fait partager ses états d’âme pop.

    Retrouvez Edgär dès 19:15 sur trois rendez-vous, réservé aux détenteurs d’un billet pour les concerts de :

    05/04 Feu Chatterton
    13/04 Hollysiz
    04/05 Bertrand Cantat