VERNISSAGE DE L’EXPO 9ème CONCEPT #3

MEDLINE dj-set

  • Après ce vernissage l’exposition sera visible jusqu’au 30 juin 2019 les soirs de concerts.

     

    Dernier rendez-vous avec le 9ème Concept à l’issue d’une troisième session de résidence lors de laquelle huit artistes viendront orner, parfois recouvrir des pans de béton ou autres revêtements de L’Aéronef. Un rendez-vous festif à ne pas manquer pour découvrir l’aboutissement d’un travail collectif le temps d’une saison. Une dynamique créatrice forte qui réveille les espaces et les perspectives. Une œuvre tout sauf tape-à-l’œil dont nos murs se souviendront longtemps.

     

    RESIDENCE #3

    Du 01 au 07 avril

    NED  + PEDRO + WIDE + CHARLES FOUSSARD

    Du 01 au 07 juin

    AMOSE + THEO LOPEZ + LX.ONE + THE BLIND

     

    Membre fondateur du 9e Concept, Ned joue avec une multiplicité d’influences. Ainsi, les motifs entrelacés abondent, déclinés en volutes, spirales, ou labyrinthes complexes. Aujourd’hui, il aspire à un travail plus abstrait, alliant héraldique tribale et géométrie énergétique.

     

    Membre du collectif nantais 100 Pression, Pedro utilise la couleur et les formes comme langage d’une poésie iconique. Son travail, mêlant techniques de peinture classique et pratique du spray, dépeint les hommes au travers de la figure animale à la manière d’un fabuliste.

     

    De fil en aiguille, du graffiti à la peinture, Wide fait aujourd’hui parti du Collectif 100 Pression. Son style, épuré et graphique a évolué au gré des murs qu’il a abondamment recouverts dans les friches industrielles et les espaces abandonnés de la zone portuaire de Lorient.

     

    Charles Foussard navigue d’une technique à l’autre, de la bombe à la peinture à l’huile, à l’assaut de supports que tout oppose, du béton à la toile. […] Matières organiques, monde marin, végétation luxuriante et bien sûr ses petits personnages – « les pépouzes » – sont autant d’allégories de notre condition humaine. Clémentine D. Calcutta

     

    Dans le travail très graphique d’Amose, les courbes s’emmêlent révélant des formes humaines aux visages abstraits. Les postures se font rêveuses, les compositions volontairement déconstruites. Le travail d’Amose est influencé par l’art mural brésilien et le futurisme.

     

    The Blind développe un concept artistique novateur qu’est le graffiti pour aveugle, en investissant la ville à l’échelle des murs. Avec une vision sociale de l’art, où voyants et non-voyants ont mutuellement besoin l’un de l’autre, pour pouvoir accéder à l’œuvre et la comprendre.

     

    Artiste peintre et muraliste, Théo Lopez conçoit la peinture à la façon d’un sculpteur, jouant avec l’aléatoire et provoquant l’accident pour s’en inspirer. De la métamorphose émane une poésie hybride. Ces contrastes évoquent des lueurs subconscientes, la toile devient habitée.

     

    Jouant avec les formes, couleurs et matières, LX.One mélange graphisme, sculpture et peinture. L’hexagone, pour sa saveur optique et son effet magique de révéler des perspectives, est devenu son signet, avec lequel il s’amuse à construire et décomposer image et volume.

     

    Plus d'infos :

    9eme.net