VERNISSAGE DE L’EXPO MICHEL JOCAILLE + KIDDO dj-set

  • Après ce vernissage l’exposition sera visible jusqu’au 8 juin 2019 les soirs de concerts.

     

    Michel Jocaille s’intéresse à la frontière entre réalité et fiction dans le domaine des productions d’images liées à l’utilisation des réseaux sociaux. Par le biais d’installations, il interroge le rapport au corps, l’image de soi et le streaming d’images, notamment par l’altération de matières plastiques miroitantes afin de provoquer la dissolution des reflets et des réflexions des éléments de l’espace environnant.
    Considérant les ordinateurs portables et les smartphones comme des prothèses, des organes supplémentaires connectés et incorporés à notre quotidien, ces derniers régissent notre rapport à l’image et modifient notre comportement jusqu’à la perception du corps. Aujourd’hui l’autoportrait négocie avec le principe de mise en scène dont l’égocentrisme et l’exhibitionnisme conjurent avec des systèmes de représentation de soi directement liés à internet et ses réseaux sociaux.

     

     

    Kiddo c’est l’enfant de malheur qui vient te faire bouger sur des rythmes stomaco-gutturaux, qui t’emmène en terre désolée danser sur les tombes de ses premières amours. Prépare-toi pour un set qui transpire la cave humide et sombre. En deux mots : stupre et tremblements.