GHOSTPOET (UK)

Trip Hop

EGOPUSHER (CH)

Post Rock . Ambient

  • Attention les concerts commencent désormais pile à l’heure indiquée sur le billet ! Soit 20h pour ce concert.

     

    Même si elles penchent souvent vers l’expérimentation, les productions de Ghostpoet ont toujours un petit côté old school et mettent en valeur un art de la narration singulier, qui rappelle par moments LKJ, Roots Manuva ou encore The Streets. Obaro Ejimive, cet anglais aux origines nigériennes fait mouche avec sa nonchalance vocale de MC désabusé. Il séduit avec sa voix de crooner et aussi de part sa palette sonore qui ne cesse de s’élargir. Renouvelant le genre abstract hip-hop avec son premier album en spoken word sur lit de beats secs et d’electronica anxieuse. S’éloignant de l’univers hip hop vers des influences new wave poisseuses sur Shedding Skin en 2015. Il a sorti Dark Days + Canapés en août dernier, un quatrième album à écouter absolument.

     

    Nouvel album : Dark Days + Canapés (Pias, août 2017) › Lire la chronique ▾

    GHOSTPOET
    Dark Days + Canapés
    (Pias)
    En concert chez nous le 31/01

     
    Cet album assez noir et difficile d’accès au premier abord révèle pourtant des ambiances captivantes. A mi-chemin entre Radiohead et Massive Attack, Ghostpoet s’affiche avec l’un des albums les plus captivants de l’année.
    L’inaugural One More Sip est certes une entrée en matière difficile à appréhender. Sorte de dub minimaliste expérimental, le morceau n’est pourtant pas représentatif de l’album qui plonge rapidement dans l’univers de Ghostpoet. Le piano, très présent, joue sur des ambiances lourdes et profondes, éclaircies ça et là de présence féminine (Dopamine If I Do) et habiles jeux de cordes (Blind as a Bat). La nonchalance de Ghostpoet est portée par des arrangements sinueux qui naviguent entre The King of Limbs de Radiohead et 100th Window de Massive Attack. Un album hybride à l’électro parfaitement dosée et au style inclassable.

    Jérémie / merseyside.fr

    Dans la même veine :

    Tricky – Roots Manuva – Nosaj Thing

    Plus d'infos :

    www.ghostpoet.co.uk/