L'Aéronef présente en partenariat avec le FLOW :

SUPERPOZE + PONE (FR)

Electro

OURS SAMPLUS

  • SUPERPOZE

    Après avoir émergé de la scène électro caennaise en un temps record, Superpoze, Gabriel Legeleux quand il fait jour, a enchaîné les étapes de sa courte carrière comme on mange les kilomètres.
    Une tournée live qui l’amènera dans les plus gros festivals (des Trans Musicales au Montreux Jazz Festival), des DJ-sets qui le conduisent partout en Europe, deux EPs sortis sur son propre label Combien Mille Records, un EP et une série de concerts avec son groupe Kuage, une collaboration avec son ami Stwo, et un maxi chez Kitsuné.
    Le résultat se retrouve dans un album concis, homogène et infiniment ouvert. Opening est une petite révolution dans le “son Superpoze” : moins affilié à l’historique du beatmaking dont il a été friand pendant de longues années, ce disque marche sur des terres inexplorées : celles d’une électro extrêmement touchante, personnelle et qui ose les mélodies comme jamais auparavant.

    Premier single extrait du nouvel album (sortie prévue le 24 février)

    Nouvel album : For We The Living (Combien Mille Records), Sorti le 24/02/17 › Lire la chronique ▾

    La page Discogs de DJ Pone file le vertige. Ces vingt dernières années, le natif de Meaux n’a pas chômé, un pied dans le rap, l’autre dans l’électro. Citons, dans le désordre, les Svinkels, Birdy Nam Nam, Fabe, Casseurs Flowters, Matmatah, La Canaille, Qhuit… Après quelques sorties éparses (le projet SARH, en tandem avec José Reis Fontao, ou l’EP Erratic Impulses, chez Ed Banger), Thomas Parent se renomme simplement Pone et se réinvente en producteur sensible et lumineux. Bien entouré (un coup de main de Superpoze et Boogie Vice, des featurings de Sage, Louisahhh!!!, Jaw et Isles), Pone signe pourtant une œuvre profondément personnelle. Cette electronica introspective, fine et aérienne, s’enrichit de piano et de hautbois. On songe parfois à James Blake à l’écoute de ce cocon paradoxal : un album totalement actuel (ce traitement des beats, cette façon de mixer les sons…) et complètement intemporel, la mélancolie se fichant bien des époques.

    Thibaut Allemand

    Dans la même veine :

    Fakear – Awir Leon – Flume

  • PONE

    Thomas Parent a.k.a DJ Pone est depuis 20 ans l’un des DJs les plus emblématiques d’une scène alternative, authentique et respectée.
    D’abord dans le milieu du hip hop où il livre ses performances de DJ – honorées dès 1996 et depuis lors des championnats DMC et ITF – avec Svinkels, Triptik, Scred Connexion ou encore plus récemment les Casseurs Flowters.
    En parallèle, DJ Pone investit avec force la scène électro. Membre fondateur du groupe Birdy Nam Nam, il contribue à la publication de 3 albums studio – dont l’album Manual For Successful Rioting, couronné par une Victoire de la Musique en 2010 – et confirme la force de son expression scénique auprès d’un public toujours plus fervent, lors de nombreux concerts.
    DJ Pone amorce ensuite une carrière solo avec un premier EP Erratic Impulse au sein du légendaire label Ed Banger, et poursuit ses nombreuses collaborations, notamment au sein de SARH, duo formé avec le leader du groupe Stuck In The Sound, dont le premier opus est sorti en 2014.
    L’année 2016 marquera le grand retour de DJ Pone avec un premier album studio à paraître en automne, incroyable synthèse de toutes les influences et expériences traversées en 20 années de carrière.
    Il reviendra également sur scène dès le mois d’avril avec Pierre Belleville (batterie) et Manu Trouvé (claviers et machine) pour un live qui s’annonce renversant.

    Nouvel album : Radiant (Ponar) - Sortie le 21 octobre 2016
  • OURS SAMPLUS

    Le projet Ours Samplus voit Ie jour en 2011. Composé de 2 Beatmakers du collectif Tchernolille, le duo vous plonge dans un univers sonore chaleureux où le crépitement des vieux samples est à l’honneur. Les deux artistes lillois,
    adeptes du « Do it yourself » puisent leurs influences du jazz au hip-hop, en passant par le swing et l’electro. Après la sortie de 3 Ep, “Isteri”, « Capture », et “Moose Head” le groupe annonce la sortie d’un Album courant 2017.