THEE OH SEES (USA)

Rock . Garage . Psychédélique

MAGNETIX (fr)

Rock . Indie

  •  

    Sortez les haches, les bucherons du psyché-garage américain sont de retour ! Après avoir annoncé la sortie en août dernier d’un onzième album (A Weird Exits), les stakhanovistes de Thee Oh Sees reprennent la route, toujours emmenés par le sosie déviant de Macaulay Culkin (John Dwyer). C’est évidemment toujours mille fois mieux qu’une pale copie de garage californien pondue par le roadie de Ty Segall, et le groupe prouve d’année en année qu’il est capable de se diversifier horizontalement en lorgnant autant sur la mythique compile Nuggets de Lenny Kaye que sur le krautrock ou même le prog de King Crimson (réécoute Mutilator Defeated At Last pour voir).

     

    A leurs côtés, l’inusable duo bordelais des Magnetix qui, après la parenthèse Avenue Z, reviendra aux fondamentaux primates avec un rock garage toujours ouvert pour ceux qui aiment consulter un ORL après s’être pris une décharge électrique dans les oreilles.

     

    En bref : une soirée de résistance au silence vivement conseillée à ceux qui détestent – en vrac – les concertos de Schubert, le thé, la nourriture bio et les disques de Phil Collins.

     

    Soirée en partenariat avec Gonzai.com.

    Nouvel album : A Weird Exits (Castle Face) Sortie le 12 août
    Dans la même veine :

    TY SEGALL – WHITE FENCE – NIGHT BEATS

    Plus d'infos :

    www.theeohsees.com/