VERNISSAGE DE L’EXPOSITION D’ÉDOUARD CAUPEIL

PROJECTION DU FILM "FUTURE SOUNDS OF MZANSI" (Spoek Mathambo)

  •  

    Soirée carte blanche à Jules Édouard Moustic, notre artiste associé pour la saison 2017/2018, comprenant l’exposition, la projection du film et le concert qui suit avec Spoek Mathambo (concert à 22h, payant).

     

    Edouard Caupeil vit souvent à Paris, travaille surtout pour la presse. Préfère la route au train, le jardin à la scène et le rouge au blanc. Photographe indépendant depuis 1999, son travail interroge les problématiques identitaires.

     

    Chocolate City, ou les vestiges d’une utopie, rassemble les photographies réalisées à Mound Bayou entre 2008 et 2015.

    « Plantée au coeur du Delta du Mississippi, dans le sud profond des Etats-Unis, Mound Bayou est une cité d’apparence banale dont les quelque 3000 habitants ont cependant la particularité d’être tous africains-américains. […] Un projet fou qui se rêvait havre de paix pour Noirs dans un Mississippi raciste et ségrégationniste. […] À présent, Mound Bayou ressemble à s’y méprendre aux cités alentours, écrasée par la chaleur et l’ennui. […] Reste cet héritage, cette dignité sourde d’une utopie noire qui survit malgré les années. »*

     

    Chassés de la lumière, sur les traces de James Baldwin
    « La question raciale continue de diviser profondément les États-Unis, particulièrement dans ce Sud qui a plébiscité Donald Trump. De l’Alabama à la Floride, l’écrivain James Baldwin avait arpenté la région sans répit en pleine lutte pour les droits civiques. « *

     

    La route 61, sur les pas de la grande migration des Noirs américains.
    « Partis de la Nouvelle-Orléans, des millions de Noirs ont empruntée cette route qui relie la Louisiane au Minnesota pour chercher dignité et fortune. »*

    *Nicolas Bourcier, le Monde.

     

     

  •  

    Future sounds of Mzansi

    En langue zulu, Afrique du Sud se dit Mzansi. C’est avec la casquette de réalisateur que Spoek Mathambo, l’un des ambassadeurs des nouvelles musiques urbaines sud-africaines, et Lebogang Rasethaba ont exploré la très fertile scène électronique sud-africaine à travers le documentaire Future Sound of Mzansi. Ils y passent en revue une multitude de sous-genres musicaux souvent liés à une région, une ville ou un township, et recueillent les témoignages d’un casting impressionnant d’artistes du pays.