Les 19 et 20 juin

VERTIGO EN RÉSIDENCE

  • L’Aéronef ne se contente pas de donner aux artistes des occasions de jouer en public. L’association s’attache aussi, dans les quelques interstices laissés par son planning de concerts, à accueillir des groupes pour des séances de travail et création et des temps de résidence (ces temps ne sont pas ouverts au public).

     

     

    3 syllabes, 2 filles, 1 garçon, constituent ce trio pop minimaliste Lillois. Leur musique se développe autour de leur goût pour les sons vintage, les envolées kitsch et séduisantes, et les frappes brutales. Ce mélange convoque les Clash, Tune Yards ou encore LCD Soundsystem à travers les circuits imprimés du Farfisa et les patterns épileptiques de la batterie.

    Grâce à la puissance de leur son à en décoller la tapisserie, Vertigo se découvre de plus en plus, pour inviter le public à oublier les étiquettes de style ou de genre, et juste profiter de l’instant. A chaque concert, l’énergie dégagée par les différents tableaux, emmène le public, en un battement de cils, d’un chapitre défaitiste de Georges Orwell jusqu’au sous-sol d’un club presque branché du Nevada.