YAK (UK)

Indie Rock . Garage

LADY BIRD + GONZAÏ dj-set

  • Yak de retour dans la métropole lilloise ! Deux ans après Alas Salvation, le second album du trio londonien, Pursuit Of Momentary Happiness, porte son titre comme un motto, pour accrocher à l’aventure Yak aussi fort qu’Oli Burslem, son guitariste-chanteur, s’est accroché en composant à l’arrière de sa (vieille) Citroën/maison/studio pendant plusieurs mois. « What you’ve got is what you make it ». A l’inventaire de sa genèse : une étape en Australie + une phase d’écriture au japon + 10 jours dans les légendaires studios RAK + 10 jours à New-York. A la prod : Marta Salogni [Dajango Django, Bjork’s Utopia] et Jason Pierce [Spiritualized, Spacemen 3]. Au mix : Claudius Mittendorfer [Weezer, Johnny Mar, Parquet Courts…]. Sous l’égide du label Third Man Records de Jack White. Faut-il en dire plus ?

     

    « Metal boiteux et rock sauvage : Yak, un cocktail explosif ! » télérama

    Nouvel album : Pursuit Of Momentary Happiness ( Février 2019 – Third Man Records) › Lire la chronique ▾

    Yak
    Pursuit of Momentary Happiness
    (Third Man Records)
    En concert chez nous le 18/04

     

    Le bonheur est une chose momentanée. C’est sans doute ce qui le rend précieux. Pour Yak point de gaudriole. Ici, l’urgence prime. Encapsulé dans sa sonde garage-rock repeinte aux couleurs psychés, le trio britannique s’enfonce dans l’atmosphère d’un air du temps qui lui est hostile. Ça chauffe et tremble de partout comme dans le chaudron Stones 70’s, mais ici le temps s’accélère. Le psychédélisme n’a pas le temps de figer, ni même de dilater quoi que ce soit. Lacéré, pixellisé. L’heure est à la chute libre mais pas au n’importe quoi. S’il y a urgence, elle est le résultat d’une longue gestation. Le sentiment d’avalanche est bien le fruit de sédimentations improbables et d’une production inspirée. On sait l’impact inéluctable, violent, et dans ce cocon qui file, l’instant est parfois aux ultimes confidences. Avec les tripes mais pas à l’estomac, Yak ne propose pas d’autres options que de le suivre dans cette aventure tragique. Sans retour mais avec beaucoup de feedback.

    Bertrand Lanciaux

    Dans la même veine :

    Jon Spencer, Spiritualized, Tame Impala, White Stripes, Nick Cave