ENVIRONNEMENTALEMENT VIVABLE

La recette d’un live réussi :

1.       Programmez des artistes de talents, qu’ils viennent d’ici ou de bien plus loin

2.       Assurez un son puissant et juste, qui saura prendre aux tripes ou faire frissonner

3.       Ajouter un éclairage qui sublime le tout

4.       Saupoudrez de services : de quoi se désaltérer et se sustenter pour profiter de la soirée en toute sérénité…

Let’s rock !

 

Vous l’aurez compris, notre activité peut s’avérer énergivore…En travaillant sur la réduction de nos consommations, nous nous engageons à réduire et prévenir nos impacts négatifs sur l’environnement.

Plus encore, nous nous efforçons d’endosser un rôle positif, en se positionnant comme un lieu d’interaction et de sensibilisation, mais aussi un laboratoire d’innovation.

 

Énergie :
Vaste chantier aux échelles variables, en perpétuelle évolution ! Sur la base d’un bilan énergetique mené par un groupe d’étudiants de l’ISA en 2018, L’Aéronef avance vers plus d’efficacité, de sobriété et vers les énergies renouvelables.
Petits gestes : stop aux appareils électriques en veille, installation de détecteurs de mouvements dans l’ensemble du bâtiment, remplacement progressif de tous les éclairages en LED (Ultra Basse Consommation)

Engagement : 100% energie renouvelable & coopérative avec Enercoop depuis février 2018

 

Déchets :
Depuis novembre 2016, Elise soutient L’Aéronef dans sa volonté d’améliorer la gestion de ses déchets.
Grâce à leur soutien et à nos efforts conjoints, L’Aéronef a recyclé entre novembre 2016 et septembre 2018 :
1125 kg de papier
33 kg de métal
294 kg de bouteilles plastiques
185 kg de gobelets plastiques

Cela correspond à :
1610 kg de CO2 non rejetés soit 296 A/R en train Paris-Marseille
284 litres de pétrole épargnés, soit 2032 km en clio essence
12703 kWh d’économie d’énergie, soit la consommation de 3 foyers/an
28845 litres d’eau, soit 144 bains de 200 litres

 

Déplacements :
Indemnité kilométrique vélo
Depuis 2016, les salariés de L’Aéronef ne sont plus seulement incités à se déplacer en transport en commun, mais aussi à vélo ! L’indemnité kilométrique s’est adaptée pour faire rimer transport doux et santé !

 

En chantier :
Fin 2018, une enquête autour des modes de déplacement des publics de l’Aéronef devrait nous permettre d’adapter nos propositions pour inciter et faciliter les transports doux.