FREE SON

FREE SON est un projet porté par l’Aéronef et soutenu par la fondation de France.

Le projet consiste à développer des outils innovants pour favoriser l’accessibilité de la salle de concert de l’Aéronef et de sa programmation aux personnes malentendantes et sourdes.

Suivez l’actualité du projet sur la page Facebook dédiée : FreesonAeroLille

 

DEUX AXES DE TRAVAIL:

  • Le chant-signe, une autre interprétation de l’œuvre

Le « chant-signe » est une technique qui mêle expression corporelle et langue des signes. Elle permet aux personnes souffrant de déficience auditive d’accéder à une interprétation d’une œuvre. Il ne s’agit pas d’une traduction mot pour mot, mais bien d’une adaptation de l’œuvre qui intègre des éléments de langue des signes.

 

  • Le dispositif sensoriel, ressentir la musique autrement que par l’ouïe

En partenariat avec L’Onde.

Le plaisir de la musique live ne se résume pas à l’enivrement des oreilles, mais aussi au régal de la vue, au loisir des vibrations, et pourquoi pas aussi aux soulèvements de la foule qui nous entoure, aux odeurs particulières qu’une œuvre pourrait évoquer ou à la délectation d’un met spécialement travaillé pour faire allusion au travail scénique. Ce sont ces « à côté » qu’il convient ici d’explorer et de développer à travers plusieurs objets techniques qui viendront alimenter l’expérience du concert ! Ressentir les vibrations à travers différentes techniques et sur différentes parties du corps, travail autour de propositions visuelles…voire olfactives ou gustatives.

Al1 et Ant1 des Metalu a chahuter guideront cette aventure sensorielle. Vous l’aurez compris, on expérimente ! L’objectif est de dégager (ou d’écarter !) des hypothèses de travail dans le but de concevoir un ou des outils innovants pour ressentir la musique autrement que par la « simple » ouïe. Des ateliers d’expérimentation et de conception à destination de personnes sourdes ou malentendantes ponctueront la saison. Aucune compétence requise, si ce n’est l’envie d’échanger, de réfléchir et de trouver des solutions. Une interprète LSF diplômée sera présente pour faciliter les échanges.

Des questions ? Envie d’en savoir plus ? N’hésitez pas à contacter Clémence.