Aéro(point)bar : « Frite, mon amie »

  • Aéro(point)bar : « Frite, mon amie »

    La frite, incontournable partenaire de la vie culturelle nordiste, oasis du noctambule affamé, lueur inespérée dans les ténèbres de nos dimanches soirs lugubres… La frite, prétexte à tous les festins improvisés et les repas de fortune… La frite, premier vecteur de lien social au Nord de la Loire, sujet des débats les plus passionnés et socle des expériences culinaires les plus radicales de la gastronomie contemporaine (américain-tartiflette sauce Hannibal, j’en passe et des meilleures). La frite est à l’image des musiques actuelles : tout le monde la connait, tout le monde la pratique, mais seule une poignée de passionnés éclairés assure la survivance de ses traditions et contribue à sa grandeur éternelle.

    Bref, la frite méritait bien qu’on lui consacrât une soirée.

    L’Aéronef invite donc Luc-Jérôme Bailleul, membre fondateur de « L’Amicale de la Frite » et représentant éminent de « L’Internationale Phrituationniste », pour rendre hommage aux jaunes parallélépipèdes qui réchauffent nos nuits et nos jours. Il animera une conférence intitulée « Peut-on frire de tout ? ». Est-il utile de préciser qu’il sera possible de se restaurer sur place, en lien étroit avec le thème de la soirée ?