ARRESTED DEVELOPMENT + FOOLS GOLD + ISWHAT?!

  • ARRESTED DEVELOPMENT

    Formé à la fin des années 80 par le rappeur Speech, Headliner et Baba Oje (la soixantaine, à l’époque, il est le gourou spirituel du groupe), Arrested Development est un collectif de hip-hop alternatif qui mélange soul, blues, hip hop et funk un peu à la manière de Sly and the Family Stone, avec des textes à connotation sociale et politique. Désirant montrer un point de vue Afrocentrique plus positif que Public Enemy, leur premier album, s’est vendu à plus de quatre millions d’exemplaires. Quelques Grammy Awards plus tard, le groupe s’est séparé en 1996, puis reformé, pour la plus grande joie de leur public, en 2003.

    www.arresteddevelopmentmusic.com

    FOOLS GOLD

    L’histoire du groupe commence avec la rencontre de deux jeunes musiciens : Luke Top et Lewis Pesacov. Parallèlement à leurs autres projets musicaux, ils se plongent ensemble dans la passion, qu’ils partagent, pour la musique africaine dans toute sa diversité, le krautrock, et la pop mâtinée de dance des années 80. à la première écoute, certains seront probablement tentés de coller à Fool’s Gold l’étiquette “world music”… mais leur musique est, par essence, celle d’un groupe qui vient de Los Angeles. Un ensemble multiculturel de musiciens hors pair (ils fabriquent eux-mêmes leurs instruments) qui vient d’une ville qui brasse les genres, les gens et les cultures.

    www.myspace.com/foolsgold

    ISWHAT ?!

    Avec leur second album, le groupe originaire de Cincinnati confirme en diversifiant sa palette sonore qu’il est bien l’un des plus importants fleurons de la scène hip-hop actuelle. Iswhat ?! est une formation hip-hop underground aux confins du hip-hop et du jazz le plus aventureux. Aucun doute à se faire sur l’originalité de cette musique au caractère bien trempé. IsWhat ?! doit être avant tout être appréhendé comme un collectif (hors pair) qui compte dans ses rangs des invités iconoclastes comme le batteur Hamid Drake, le trompettiste Roy Campbell et bien d’autres. Interactions sonores, circulations instrumentales, échanges de flow, additions de rythmes, changements d’humeurs sont au cœur d’un processus musical dans lequel l’effervescence et le dialogue génèrent à la fois une esthétique et un discours, facteurs musicaux et sociaux se combinant en un jouissif melting-pot où est portée à bras le corps : la notion de révolte.

    www.myspace.com/iswhatsince1997