L'Aéronef en accord avec W Spectacle présente

BERTRAND BELIN (Fr)

Pop

guest

  •  

    Bienvenue chez Bertrand Belin. De retour à l’orée de l’été dans le secteur Nord au bel accueil.

    Être au monde. Comment se fait-on à l’idée d’être ici-bas, soumis aux aléas d’une existence plus surprenante que nous ? Être au monde, flanqué d’une altérité avec laquelle on doit composer, pour le meilleur et pour le pire. C’est ce que raconte le septième album de Bertrand Belin (Tambour Vision). Antidote idéal à nos angoisses, nos solitudes, mixture hybride de pop francophone incitant à l’ivresse des sens et des luttes. Remède à la banalité actuelle, car refusant toutes contraintes. De la liberté, il y en a toujours eu depuis le premier album éponyme de Bertrand Belin, en 2005. Mais elle irradie ici comme dépourvue de filtres, ignorant les coquetteries et le brouillard actuel.

    Repères : Tambour Vision est né en 2021, dans le home studio de Bertrand Belin. Dans les parages, un complice de longue date Thibault Frisoni investi dans la collection et le maniement des synthétiseurs, « à mi-chemin entre la production et l’interprétation ». Tout au bout du processus créatif, les mains expertes de Renaud Letang. Tambour Vision est terre de contrastes, aussi bien sonores que sémantiques. Des boîtes à rythmes qui saisissent l’auditeur, une guitare plus discrète, le souffle d’un Mellotron se distinguant parmi les autres claviers. Riffs vénéneux, pop organico-robotique, up tempo hypnotique, influences jazz parfois… Peu de mots, des mots justes. « Je suis une machine à traiter mes obsessions, afin qu’elle soit à la fois porteuse de sens et qu’elle s’introduise dans un système plastique qui se réfère à la musique pop », résume Belin.

     

    Nouvel album : Tambour Vision (Mai 2022 / Cinq 7)