CHARLIE WINSTON + MEDI // COMPLET !

  • CHARLIE WINSTON

    CHARLIE WINSTON revient… en force !
    « Running Still » sonne d’emblée comme une gifle sonore.
    Il est même probable qu’il faudra se faire à ce son nouveau. Et y retourner.
    Les quelques premiers auditeurs de ce disque foisonnant vous le diront tous : ces chansons sont addictives.
    Comment ne pas avoir envie de réentendre illico « Hello Alone » alors que s’évaporent les dernières notes ?
    Car tout l’art et la manière de l’homme se résument en sa capacité de vous emmener dans des voyages sonores d’une diversité confondante.
    Sur ce disque lumineux et serein, Charlie assume.
    « Running Still » sonne comme un de ces disques qui permettent à leurs auteurs de confirmer les espoirs qu’avaient fait naître leur prometteur prédécesseur.

    MEDI

    Vous connaissez déjà Medi.

    Medi est batteur, c’est du moins son premier instrument. Formé au conservatoire de Nice par André Ceccarelli, vous n’avez pas pu passer à côté de lui lorsqu’il accompagnait Charlie Winston, sur scène et sur disque. Medi est également bassiste, n’a pas son pareil pour ressusciter le Wurlitzer (piano électrique mythique des albums de Stevie Wonder) et tient la guitare comme Steve Cropper, son héros, dont les riffs émaillent les hits d’Otis Redding et de la Stax, cet autre label légendaire (aux côtés de la Motown) de soul américaine.

    Qui plus est, Medi chante, et ce divinement.