DEBOUT SUR LE ZINC + JALI

  • DEBOUT SUR LE ZINC

    Debout sur le Zinc, c’est la première scène et le poème de Prévert tout à la fois.

    Ainsi les sept musiciens de DSLZ donnent avec ardeur à voir et à entendre. A les regarder si différents, évoluer en harmonie, on perçoit un des principes fondateurs de leur musique : le Mélange.

    Après un 1er album éponyme en 1999, L’Homme à tue-tête (sorti en mai 2001) fixe les ingrédients toniques mélodiques et rythmiques du groupe, assied son identité forte et retient l’attention de la critique (fff Télérama, 3 cœurs Nouvel Obs, etc.). Depuis, les DSLZ tournent aux quatre coins de la France, ainsi qu’en Tchéquie, Pologne, Hollande, Suisse, Italie, Allemagne, Russie, font salle comble (entre autre) à l’Olympia, l’Elysée Montmartre et à la Cigale, et participent grâce aux Ogres de Barback au dernier disque de Pierre Perret. Les DSLZ viennent d’achever l’enregistrement de leur 4ème album, « Les Promesses » toujours avec la complicité du réalisateur Stéphane Prin (JL Murat, Camille…). Leurs instruments acoustiques résonnent toujours à la voix des trois chanteurs dont les textes nous rappellent que nous sommes faits pour ressentir et que les émotions, ça fait du bien ! « Les Promesses », c’est un album étonnant, exceptionnellement varié, aux accents tour à tour mélancoliques, joyeux, drôles, subtils, toujours vibrants d’émotion ; et ce mélange de rock, de klezmer et même de seventies et de raï, qui fait l’originalité et la richesse de la musique des Debout sur le Zinc. Les textes profonds, poétiques, humoristiques, capturent l’humeur du moment et aussi l’humeur d’une génération ; entre peur de l’avenir, angoisse existentielle, déclaration d’amour à la musique, peines et joies de cœur et désir d’enfant.C’est toute la vie qui défile dans cet album, la vie avec ses promesses et ses déceptions, ses attentes et ses craintes, la vie magnifiée et sublimée par les instruments de ce groupe de virtuoses, de poètes, de troubadours des temps modernes. Des voix différentes, tour à tour douces ou rock, qui sont un sursaut de vie, de joie, du pur bonheur…On ressent dans cet album l’énergie de la scène de laquelle le groupe est passé maître. Une explosion d’impressions, de sensations, de vibrations qui touchent en plein cœur.

    http://www.dslz.org/

    JALI

    Jali, on croit l’avoir toujours connu, mais il n’a que vingt-deux ans. Il n’a que vingt-deux ans et il porte en lui tant d’héritages et tant de sagesses, tant d’identités et tant de singularités… Jali est un auteur folk qui braque les yeux sur le temps présent, un auteur de chanson française qui enchante les sentiments intimes, un soulman qui sait ensorceler les mots et les faire décoller du quotidien. Il est rwandais, élevé en Belgique et soucieux de l’état du monde. Dans sa voix et dans ses compositions, on entend les allers-retours entre deux continents, les racines plantées au loin, le respect et la tendresse pour la différence et la vérité de chacun. Il écrit, compose et interprète des chansons qui tiennent au cœur et à la mémoire, des chansons taillées pour durer, pour nous accompagner longtemps, pour s’installer dans nos vies.

    http://www.myspace.com/jalismusic