L’Aéronef en accord avec Live Art Factory By Caramba présente :

DROPKICK MURPHYS + THE INTERRUPTERS (USA)

Punk Celtique . Rock

THE CREEPSHOW (CAN)

Psychobilly

  • CE CONCERT EST COMPLET – AUCUN BILLET NE SERA EN VENTE SUR PLACE

     

    L’Aéronef décline toute responsabilité en cas d’achat de billets en dehors des points de vente habilités. La revente d’un billet à un prix supérieur à 32,20€ est formellement interdite.

     

    N’achetez jamais vos billets sur des sites douteux ou non partenaires de l’Aéronef. Nous attirons notamment votre attention sur le site viagogo qui n’est pas autorisé à commercialiser nos billets et est connu pour ses très nombreuses arnaques.

    Contactez nous en cas de doute.

    ***

    17:00 ouverture des portes, bar, espace restauration, vestiaire
    18:30 The Creepshow
    19:15 The Interrupters
    20:30 Dropkick Murphys
    22:00 fin du show

    Un vestiaire sera à disposition pour déposer vos effets personnels (vestes, sacs…). 2€ par article.

    À l’origine, le groupe n’est en fait qu’un prétexte pour un groupe de potes de se retrouver et de faire la fête. Aujourd’hui, avec neuf albums à leur actif, dont le dernier en date 11 Short Stories of Pain and Glory (2017 – Born Bad Records), Dropkick Murphys est devenu un groupe incontournable et continue à élargir son public tout en restant fidèle à ses racines et à sa base punk. Savant mélange de toutes les influences musicales avec lesquelles les membres du groupe ont grandi (punk rock, irish folk, rock et hardcore), Dropkick Murphys représente un genre à lui seul. Dropkick c’est aussi une bande de furieux sur scène pour des show endiablés, en attesteront le public qui était présent à leur concert complet à L’Aéro en 2017. Si vous ne voulez pas les rater, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

     

    En ouverture, suivis de près depuis leurs débuts par Tim Armstrong (Rancid), les Californiens The Interrupters, emmenés par leur chanteuse Aimee, se chargeront d’allumer cette soirée en conjuguant l’énergie du ska et la puissance du punk. Rythmes rocksteady rebondissants et riffs de guitare furibonds assurés.

    Dans la même veine :

    The Dubliners – Thin Lizzy – The Pogues