L'Aéronef et La Compagnie du Tire-Laine présentent :

ENCORE HEUREUX !

SWING GADGÉ + TARAF DU TIRE-LAINE + MARCEL ET SON ORCHESTRE + LENINE RENAUD + NEW STOMPERS + MON CÔTÉ PUNK

  • En raison de l’interdiction des rassemblements de plus de 1000 personnes, mesure prise par le gouvernement pour lutter contre la propagation du coronavirus, nous sommes au regret de devoir reporter la soirée « Encore Heureux » initialement prévu le 10 avril 2020.

    La date de report sera annoncée très prochainement. Les billets achetés pour le concert initial resteront valables.

     

    Encore Heureux !

    Concert de soutien aux hébergeurs citoyens. L’ensemble des recettes sera reversé aux structures Utopia56 et Migraction59 venant en aide aux exilés. En partenariat avec la Ligue des Droits de l’Homme.

     

    Parce que beaucoup de gens modestes donnent de leur temps, et leur argent pour des petites actions essentielles et de simple humanité envers des personnes ayant fui leur pays, ouvrent leurs maisons, conduisent leurs voitures, donnent ou distribuent vêtements et nourriture…
    Parce que notre pays réunit toutes les conditions pour un accueil décent des réfugiés. Parce que nous souhaitons et devons accueillir ces gens dans la dignité et la fraternité.
    Parce que nos institutions ne proposent pas de solutions suffisantes à l’hébergement des personnes ayant fui leur pays.
    Parce que les conditions climatiques et politiques internationales nous amènent à penser que ces migrations ne vont pas s’arrêter.
    Parce que nous devons nous fédérer en tant que citoyens, à défaut de nos gouvernants.
    Nous organisons le 10 avril une soirée au profit des citoyens solidaires, qui par leurs actions tentent de donner une réponse concrète à cette situation d’hypocrisie nationale.
    Nous pensions après avoir organisé,  il y a presque 10 ans, les fêtes de l’Indignation, que cette forme de militantisme culturel n’était plus nécessaire, que les politiques nous épargneraient cette mission, et que ces trois mots Liberté Égalité Fraternité auraient retrouvé leur sens.
    Mais il n’en est rien, c’est toute la société qui aujourd’hui se trouve fragilisée, les combats syndicaux et politiques actuels nous montrent bien que nous sommes tous embarqués sur le même bateau que l’on soit d’ici ou d’ailleurs.