L'Aéronef en accord avec Radical Production :

GRANDADDY & The Lost Machine Orchestra (USA)

  •  

    Les chansons de Grandaddy interprétées par Jason Lytle et réarrangées pour un ensemble de musique de chambre, l’idée est dans l’air depuis 2015. Cette année-là, le chanteur s’associe au Color Bars Experience pour une série de concerts en hommage à Elliott Smith. Une expérience qui a ravi et ému ceux qui ont eu la chance de la vivre, sur scène (du Printemps de Bourges au Lieu Unique à Nantes, en passant par Clermont-Ferrand ou Lille) ou à la radio (les musiciens se sont produits au mythique studio 105 de la Maison de la Radio, pour France Musique).

     

    Dans la dynamique de ces concerts, Jason Lytle et le Color Bars Expérience imaginent déjà se retrouver pour jouer ensemble les titres de Grandaddy parés de nouveaux arrangements. Le temps a passé, avec ses réjouissances (l’album The Last Place en 2017), ses drames (la disparition de Kevin Garcia, le bassiste de Grandaddy) et une pandémie qui a paralysé le monde.

     

    Aujourd’hui, le moment est enfin venu de se réunir autour des chansons de Grandaddy, et plus particulièrement celles de The Sophtware Slump, classique de la pop moderne qui a traversé intact deux décennies. Pour l’occasion, Jean-Christophe Cheneval a signé de nouveaux arrangements pour instruments “classiques” et le Color Bars Experience se rebaptise The Lost Machine Orchestra, en référence à un titre de Grandaddy. Un rendez-vous pour retrouver les scènes et les salles, les mélodies et la voix de Jason Lytle, la promesse d’émotions fortes.