KILLING JOKE + BERLINE 0.33

  • KILLING JOKE

    30 ans de carrière et l’air est toujours aussi insalubre : les ambiances demeurent malsaines, la basse ronronne avec le même air lugubre, les guitares projettent des ombres spectrales dans l’atmosphère et le chanteur Jaz Coleman dégage ce même charisme inquiétant qu’au début des années 80. Son groupe Killing Joke n’est pas un simple survivant de l’ère cold-wave : il a aussi, très tôt, tendu des ponts entre le romantisme gothique et la théâtralité du metal, les rythmiques électroniques tribales et les sonorités industrielles. A l’heure ou parait son nouvel album « XIII : Feast of Fools », le groupe tourne à nouveau dans sa formation d’origine. L’occasion rêvée de se replonger dans la légende…

    BERLINE 0.33

    Berline0.33 expulse un postpunk électrique, mécanique et intense, avec leurs atmosphères tendues qui alternent langueur et rythmique martiale. Influencés par les mouvements post-punk/cold wave et la scène noise, ils tissent une musique hantée, radicale et subtile mêlant énergie primale et sentiments purs (quand même). De plus, ce concert coïncidera avec la sortie numérique d’un bon nombre de nouveaux morceaux.

    Berline 0.33 from Attic Addict on Vimeo.

    [->http://www.myspace.com/berline033]