LES FEMMES S’EN MELENT : SALLIE FORD + LENA DELUXE

  • LES FEMMES S’EN MELENT : SALLIE FORD + LENA DELUXE

    Jupe plissée et lunettes rétro, l’Américaine Sallie Ford n’a rien d’une rockeuse standard mais donnez-lui un micro et elle se transforme en fille sauvage. Une personnalité piquante qui donne une saveur particulière à ses chansons, où les textes résolument modernes contrastent avec un son brut et rétro. Sallie Ford est une chanteuse “d’aujourd’hui” mais une rock’n’rolleuse “à l’ancienne”. Elle s’est faite connaître il y a quelques années avec son groupe Sallie Ford and the Sound Outside. Aujourd’hui elle a abandonné ses compères pour monter son groupe de filles. 4 musiciennes sur scène, des guitares, des claviers et beaucoup de bonne humeur.

    On pourrait croire que Lena Deluxe a grandi près de la frontière américano mexicaine, les wet backs chicanos à peine sortis du Rio Grande pour premiers auditeurs. Ou alors qu’elle a branché sa première guitare down under the Brooklyn bridge, à deux encablures de la verticalité new yorkaise.
    Rien de tout cela.
    Lena Deluxe vient du Nord de la France et son univers, loin des briques rouges de la métropole lilloise, est peuplé de solitudes, celles des pionniers du rock US, des compositeurs maudits qui ont la rage au ventre et le spleen au bord des lèvres.
    C’est cette passion et la magie des rencontres qui l’ont amené à enregistrer son premier album à New York sous la direction d’Henry Hirsch (Lenny Kravitz, Mick Jagger…)