LES TRAVERSÉES À DUNKERQUE : ISCO + LNWKP + MC YALLAH + DEBMASTER

  •  

    Concert hors les murs :

    Quai Freycinet de Dunkerque

     

    ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

    Les Traversées est un projet mené par Urban Boat, en collaboration avec l’Aéronef et Dynamo. Il s’agit de résidences croisées et mobiles embarquant des musiciens et musiciennes depuis St Leu d’Esserent dans l’Oise jusqu’à Dunkerque.
    Au programme : résidences de deux jours sur les temps de navigation puis concert à chaque étape :

    > Vendredi 01 juillet à Ville de Saint-Leu d’Esserent avec Les Poissons Chattes, YMNK et MEULE

    > Jeudi 7 juillet à Béthune avec AMOUË, Orange Dream et Louis Aguilar

    > Dimanche 10 juillet à Ville d’Arques avec Phoebe et PLDG

    > Mercredi 13 juillet à Ville De Dunkerque avec IDIOT SAINT CRAZY Orchestra, Last Night We Killed Pineapple et Debmaster + Yallah McYallah

     

     

    Protéiforme et inclassable, IDIOT SAINT CRAZY ORCHESTRA est la version augmentée du projet solo « Idiot Saint Crazy » de Valentin Carette, guitariste et compositeur dunkerquois. Rhapsodique, débordant d’excursions multiples, se jouant des codes et des genres, l’univers d’Idiot Saint Crazy Orchestra est «post-rock» d’une manière inhabituelle, alliant avec virtuosité déconstruction pop, psych rock, death metal, blues, musique répétitive et opéra.

     

     

     

    Last Night We Killed Pineapple power trio fruité assassin de fruits en tout genre vous donnera votre dose de de vitamines 100% pur jus. Inspiré par The Brian Jonestown Massacre, Holy Wave ou encore Joy Division, Last Night We Killed Pineapple s’engage à vous donner son énergie punk, coupée de mélodies chorusées et psychédéliques.

     

    Née en Ouganda, McYallah est une figure mythique du hip-hop en Afrique Centrale. Elle fait partie de la première génération de MC du pays. C’est une pionnière.
    Son flow ravageur scandé à la vitesse de l’éclair est redoutable : elle découpe les mots au couteau et semble scander les paroles qu’elle nous adresse en swahili et en luganda.
    Avec les rythmiques tordues du beatmaker français Debmaster qui l’accompagne en live et sur son album Kubali, ils renouvellent ensemble les styles et n’hésitent pas à tordre le cou aux étiquettes poussiéreuses pour créer de nouveaux territoires à explorer sans modération.

     

    Plus d'infos :

    Ce projet est soutenue dans le cadre du contrat de filière Hauts-de-France / DRAC HDF – CNM – Conseil Régional HDF