MELT YOURSELF DOWN : LE GOÛTER-CONCERT

Jazz . Funk

  •  

    C’est quoi un goûter-concert ?
    L’Aéronef a grandi et son public aussi. Beaucoup d’entre vous (et d’entre nous) sont passés par la case famille et ont découvert les joies des couches-culottes, des nuits agitées et des cartables trop lourds. Heureusement tout ça ne vous a pas fâché avec les salles de spectacles de la région et vous avez gardé le goût pour les escapades nocturnes. Pour satisfaire l’envie légitime d’initier vos enfants aux sensations uniques de la musique « live », de leur en donner le goût et peut-être, qui sait, de faire naître en eux certaines vocations, l’Aéronef vous propose, en parallèle des concerts traditionnels, des séances familiales baptisées « Goûters-concerts ». Séances qui permettront à votre progéniture de s’éclater à vos côtés en toute sérénité sur les rythmes des artistes que vous aimez. Loin d’être des prestations au rabais, ces goûters-concerts sont simplement calibrés pour les enfants de 5 à 12 ans : le répertoire est adapté dans sa durée, le volume sonore modéré et comme leur nom l’indique, les concerts sont suivis d’un savoureux goûter à partager dans la bonne humeur et la convivialité.

     

    MELT YOURSELF DOWN (UK)

     

    La quintessence. Un concentré pur et intense. Qui explose et vous laisse abasourdi, sans voix, retourné, traversé.
    La quintessence des meilleurs musiciens de sa génération rassemblés par le saxophoniste Pete Wareham, issus de ces références que sont Acoustic Ladyland, Polar Bear, Sons Of Kemet, The Comet Is Coming, Zun Zun Egui ou Mulatu Astatke…
    La quintessence d’une production qui reçut à plusieurs reprises le titre de meilleur album de l’année.
    La quintessence d’un post-punk qui parvient à rythmer et crier toute son époque en explosant les catégories et les codes :
    punk-jazz-funk-afrobeat-blues-hiphop-nowave- free jazz-dance-psychedelic- rock, et alors ?
    La quintessence de ce qui fait « nos derniers soirs sur la Terre », « Last evening on Earth », ce titre choisi par Pete Wareham pour ce nouvel album sorti le 29 avril : la rage ; la culture urbaine ; l’énergie ; l’échange ; le melting-pot ; ce que Pete résume par ces mots : « La nécessité de la danse est toujours là , mais maintenant je me sens inspiré par l’idée de la ville comme un prisme à travers lequel toutes sortes d’influences mondiales passent ; la traduction, les immigrations , le fait de surmonter les obstacles – et surtout , surtout… l’unité humaine. »
    La musique de Melt Yourself Down nous éclate au visage comme nous malmène le cœur rageur et poétique d’une ville, jusqu’à ce qu’on en fasse partie : bref, be part of it. Soyez là.