SOAN + JOE ET LA MACHINE

  • Le compte-rendu de ce concert par Noesis pour Lille La Nuit est visible [ici.->http://www.lillelanuit.com/fiche_reportage/Soan_a_l_Aeronef-1522.html]

    Celui de Scènes Du Nord est [ici->http://scenesdunord.fr/recherche/_center.php?recordID=13041].

    Soan

    http://www.myspace.com/soantoibien

    On a beaucoup critiqué Soan, le fameux gagnant du célèbre télé-crochet, sur la seule foi de ses choix vestimentaires. Combinant avec une certaine hardiesse le look des punks à chien, des musiciens d’Indochine et des artistes de music-hall (mascara et rangers, keffieh et jupe, chapeau melon et tatouage), le jeune homme s’est vu, pour le coup, rhabillé pour l’hiver par tout ce que le monde médiatique compte de tenants du bon goût.

    Mais une fois passé le manège de la télégénie, il a bien fallu se rendre à l’évidence : il y a, derrière ces yeux charbonneux et au-delà du textile, un artiste de chair et d’os, un gars qui semble par-dessus tout avoir envie de chanter. Christian Olivier, chanteur des Têtes Raides ne s’y est d’ailleurs pas trompé en le signant sur son label « Mon Pauvre Ami » pour un premier album laconiquement intitulé « Tant Pis ».

    Ce coup d’essai révèle un vocaliste puissant et généreux, charriant une urgence et une intensité qui rappellent volontiers Mano Solo, Bertrand Cantat ou Louise Attaque. Voilà somme toute un interprète au caractère solidement trempé, plutôt bien parti pour s’inscrire dans la durée, fût-ce en treillis ou en legging. Ami de la chanson réaliste, en quète d’authenticité et d’humanisme, ne fuis plus : voici un garçon avec lequel tu pourrais bien faire un bout de chemin…

    Joe et la machine

    Marcher sur la lune… Un sample pose le décor, un second lui donne relief, viennent s’ajouter un son de guitare acoustique, pour la couleur, une sonorité électrique, un orage déchirant les cieux. Non Joe, t’es pas tout seul !