SUNN O))) + EAGLE TWIN

  • Stimulé par le succès de l’excellent mini-festival “Children of Doom” il y a quelques mois à peine, l’Aéronef remet le couvert pour une bonne séance de guitares pachydermiques et d’ambiances morbides.

    Sunn o)))

    http://www.myspace.com/stephenomalley

    Les amateurs de musique extrême et les férus d’ésotérisme auront déjà réservé leur soirée pour la venue très attendue des légendaires Sunn o))). Basée sur des coulées de guitares distordues, graves, bourdonnantes et étirées jusqu’à la quasi-dissolution de la pulsation rythmique, la musique de ce groupe américain évoque un fascinant voyage au coeur des abysses ou la bande-son d’un reportage sur les mouvements sismiques. Plus lourd, plus lent, plus grave, plus sobre, plus fort : tel est le credo de cette bande de joyeux-lurons en capuchons pour qui chaque jour, c’est un peu la Toussaint.
    Oreilles fragiles s’abstenir, tout de même…

    Une video de Sunn O))) interprètant en live son nouveau single 100% dancefloor, à chanter en famille sous la douche…

    Eagle Twin

    http://www.myspace.com/eagletwin

    A leurs côtés, leurs compagnons d’Eagle Twin, hébergés chez le même label (Southern Lord), auraient presque l’air d’un groupe de ska festif avec leurs dégaines de pompistes, leur batterie et leur guitare.
    Ces deux gaillards originaires de Salt Lake City (ses montagnes, ses truites, ses mormons) se décrivent comme un « aigle à deux tête avec des tentacules de pieuvre ». On serait tenté d’ajouter « et des bras en fonte » en découvrant la puissance massive de leur duo. Dans le jargon, on décrit ça comme du doom/sludge/heavy blues et on emploie volontiers l’expression « ça envoie du gros ».

    Photographies du concert