TERRY RILEY (USA)

Electro Minimal . Experimental

  •  

    CE CONCERT A LIEU À L’AUDITORIUM DU CONSERVATOIRE DE LILLE

    PLACEMENT LIBRE ASSIS

     

    Ce concert fait partie du PASS JAZZ : Choisissez 3 concerts jazz et bénéficiez d’une remise de 4€ sur chaque billet ! [+ d’informations]

     

    Monstre de la musique contemporaine américaine au même titre que Philip Glass, Steve Reich, John Adams ou La Monte Young ; Terry Riley n’a rien d’effrayant. Père fondateur de la musique répétitive au sein des bouillonnantes avant-gardes des 60’s, Terry Riley irrigue désormais l’ensemble du champ musical.

     

    Celui qui préfigura les raves à travers ses All-Night Concerts et révolutionna l’histoire de la musique avec le fondamental In-C, s’est immiscé dans la pop culture jusqu’au cinéma ou encore le jeu vidéo GTA. Précurseur dans la mise en boucle et l’utilisation du delay/feedback, Terry Riley explose styles, rapports à la composition autant qu’à l’interprétation. Ses loops méditatives s’entremêlant dans ses canevas de motifs musicaux convoquent les musiques classique, concrète, improvisée, indienne, folklorique, jazz, pop, ambient, electro, drone…dans une dimension poétique et mystique.

     

    Musicien de la rupture et de l’hybridation, Terry Riley nous initie à d’inédites perceptions là où d’autres enfoncent des portes ouvertes arty. Aujourd’hui, son œuvre rhizomatique est perceptible dans nombre d’influences et registres. Velvet Underground, Who, Brian Eno, Robert Fripp, Soft Machine, Kraftwerk, Arthur Russel, Otomo Yoshihide, Stereolab, Aphex Twin, Alva Noto…cette infime partie des artistes impactés par la déflagration artistique de Terry Riley ne pouvait qu’inciter l’Aéronef à partager cette expérience artistique rare.

     

    En compagnie de son fils Gyan à la guitare, Terry Riley explorera son répertoire polymorphe et messianique. Un délicat monument toujours en mouvement, dont l’auditorium du conservatoire de Lille sera la rampe idéale pour en saisir toute la modernité.

    texte de Bertrand Lanciaux

    Dans la même veine :

    JOHN CAGE – PHILIP GLASS – STEVE REICH

    Plus d'infos :

    terryriley.net