THE BRIAN JONESTOWN MASSACRE + SPARROW & THE WORKSHOP

  • SPARROW AND THE WORKSHOP

    http://www.myspace.com/sparrowandtheworkshop

    THE BRIAN JONESTOWN MASSACRE

    http://www.myspace.com/brianjonestownmassacre

    The Brian Jonestown Massacre s’est formé il y a à peu près vingt ans à San Francisco, autour d’une fascination pour les Stones de la fin des années 60, le Velvet Underground et la musique qui fait tourner la tête de façon plus générale. Mené par le fantasque Anton Newcombe, chanteur et multi-instrumentiste ultra-prolifique, énigme médicale à part entière (les toxicologues parlent de miracle), le groupe a vu défiler une bonne quarantaine de membres successifs, dont certains sont d’ailleurs partis rejoindre des formations plus reconnues (Black Rebel Motorcycle Club, The Warlocks), découragés par le comportement tyrannique de leur stupéfiant camarade. Ceux qui ont vu le documentaire « Dig ! » d’Ondi Timoner (2004) n’auront pas besoin de se faire convaincre…

    Aux autres (qu’on encourage à se rattraper en visionnant le film au plus vite), on conseillera de ne pas rater ce concert-évènement, qui permet de prendre la mesure du phénomène. Car plus qu’un simple groupe de rock attiré par le côté obscur de la Force, The Brian Jonestown Massacre est devenu le symbole d’une passion vécue en roue libre, sans freins, sur une route où les nids-de-poule et les pylones sont légion…

    Voici donc l’occasion rare de savourer un authentique morceau de légende, de contempler une modélisation de l’intemporelle histoire du rock, de ses vertus et de ses excès, de ses morceaux de bravoure et de ses frasques. Une histoire d’entêtement, de sincérité et de fidélité aussi, puisqu’aux dernières nouvelles, le groupe compterait à nouveau dans ses rangs quelques membres de sa période « classique », dont Joel (le fameux homme au tambourin), le guitariste/chanteur Matt Hollywood et le batteur/guitariste Ricky Maymi.