Le plus vite sera le mieux !

Retour sur le rdv du Cercle Culture et Développement Durable du 03 février

Si le 02 février 2021 restera dans les annales grâce à votre nouvelle recette de pâte à crêpe qui a fait sensation, le 03 février 2021 sera lui aussi mémorable… Ressortez le pot de pâte à tartiner garanti sans huile de palme, une cuillère et asseyez-vous donc 5 min pour que l’on vous explique :

Vous avez certainement entendu parler de « l’Affaire du siècle » ? Le fameux 03 février dernier, l’Etat français a été condamné par le tribunal administratif de Paris et reconnu coupable de « carences fautives » dans la lutte contre le réchauffement climatique. En effet l’état n’a pas tenu ses engagements dans la mise en œuvre « des politiques publiques lui permettant d’atteindre les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre qu’il s’est fixés ».

On parle d’affaire du siècle car il s’agit d’une décision de justice historique et symbolique qui met la France face à ses responsabilités et espérons-le provoquera un sursaut quant aux politiques menées en lien avec les questions environnementales.

Merci aux quatre ONG (Notre affaire à tous, Greenpeace, Oxfam et la Fondation Nicolas Hulot)

qui ont dénoncé cette « inaction climatique » et mené ce « premier grand procès climatique en France ».

Ce même 03 février 2021, le Cercle Culture et Développement Durable, réseau régional d’échanges autour de l’écologie, de l’éco-responsabilité et du management responsable signait officiellement un document d’engagement à mener plus d’actions et à échanger davantage sur les dynamiques de développement durable.

L’Aéronef participe activement depuis 2017 à ce réseau qui grandi et compte aujourd’hui 13 structures : L’Aéronef, Culture Commune, Le Colisée de Roubaix, Le Grand Mix, L’Opéra de Lille, Le Vivat, La Cave aux Poètes, le réseau Haute-Fidélité, Le Gymnase CDCN, Le Channel, Le Bateau Feu, Les 4Ecluses et Le Manège.

Une initiative indispensable face aux enjeux majeurs de notre époque, qui fait écho involontairement à l’action menée contre l’état. Une mobilisation qui tente de rapprocher et d’amplifier les actions individuelles des structures participantes et qui démontre que le secteur culturel est investi depuis longtemps sur ces questions.

Parlons d’action ! Il nous tarde à L’Aéronef de vous dévoiler AeroEasyGo, nouvel outil que nous avons mis en place et dont l’objectif est de favoriser la mobilité douce et solidaire lors de nos concerts, pour vous, nos spectateurs. Il va sans dire que l’évolution de la situation sanitaire déterminera le lancement de la plateforme AeroEasyGo. Le plus vite sera le mieux !