Chronique de disque : ALPHA WANN

Alpha Wann
UMLA
(Don Dada Records)
En concert chez nous le 17/01

Il faut dire qu’il s’est fait attendre ce premier album d’Alpha Wann. Après ses aventures collectives (au sein de 1995 et l’Entourage) et sa série d’EP Alph Lauren, le rappeur parisien a décidé de bien faire les choses et d’attendre le bon moment pour proposer un opus fourni. 17 titres, pas d’interludes, pas de remplissages mais de l’efficacité pour UMLA (acronyme de Une Main Lave L’autre). Alpha Wann y développe un flow rapide et franc, des punchlines bien senties marquant les préoccupations de notre époque et une pointe d’egotrip dans les lyrics mais toujours au service des idées. UMLA ravira les trentenaires en mal de Boom Bap et trouvera à n’en pas douter sa place auprès des plus jeunes. L’intergénérationnel comme recette d’un futur classique du rap français ?

Ango (Supagroovalistic)