Chronique de disque de Piers Faccini

L’acte de naissance de Piers Faccini est déjà un trait d’union. Venu au monde italo-britannique, ce troubadour du folk contemporain n’a eu de cesse d’explorer les racines et les cimes des musiques populaires. Alors que beaucoup de neo-folkeux se contentent de fantasmer l’americana hipster, Piers Faccini a toujours voyagé léger pour se construire une démarche et acquérir profondeur et recul. Dans ce nouveau périple, Faccini fait escale dans une Sicile de rêve, hier centre de gravité culturelle et artistique de la Méditerranée, entre orient et occident ; aujourd’hui centre de rétention… Cette île des possibles, loin de l’ethnomusicologie, est ici peuplée de mandoline, théorbe, guitare baroque, guembri, viole d’amour, zampogna… langues et époques se mêlent pour redéfinir un territoire fertile où l’île est un hub et non une forteresse.

Bertrand Lanciaux