Chronique de disque : MNNQNS

Body Negative

(Fat Cat Records)

En concert chez nous le 06/02

Jeunes étalons français signés sur un label anglais, deux EP prometteurs précédant un premier album au succès déjà confirmé et une turbulence de concerts sur tout le territoire, MNNQNS (à prononcer « Mannequins ») aurait tout le charme et l’énergie pour être l’archétype parfait d’un groupe de rock indé des années 2000. Mais leur premier opus, Body Negative, fait voler en éclats cette étiquette trop simple et impose son propre prisme musical, de la source Strokes aux riffs hyperactifs des 70’s en passant par les sonorités d’un post-punk éblouissant, à mille lieues de sa noirceur habituelle. De leur plume punk jaillit la vivacité remarquable d’un album pétillant qu’on n’a même pas besoin de secouer pour qu’il explose puissamment.

– Juliette Poulain –