Chronique de disque : THE LEMON TWIGS

The Lemon Twigs
Go To School
(4AD)
En concert chez nous le 01/03

 

Outrageux, baroque, théâtral…au-delà du glam, les frangins Brian et Michael D’Addario pressent The Lemon Twigs au-dessus de la bienséance. Ce Go To School retourne au bahut d’un rock 70’s déjà passablement dévasté par le School’s Out d’Alice Cooper. Avec cet album-concept, où il est entre autres question d’enfant adoptif et de chimpanzé The Lemon Twigs s’offre des caméos de luxe, Todd Rundgren, le Big Star Jody Stephens…Plus que du fan service, les Twigs convoquent un rock fantasmé, point de départ à une démonstration virtuose aux boursouflures dorées à l’or fin mais aux trouvailles indéniables où l’émotion est constante. Passé l’émoi du travestissement, avec excitation on emboîte le pas de cette créature. Avec arrogance, on déambule sur Broadway, on écrase son nez sur les vitres du Rock and Roll Hall of Fame. La démesure pour échapper à la puissance des médiocres qui les ont tant fait souffrir…

Bertrand Lanciaux