Chronique de disque : I WAS A KING

I Was A King
Slow Century
(Coastal Town)
En concert chez nous le 16/04

 

I Was A King ne peut pas renier sa filiation avec Teenage Fanclub. Difficile de ne pas penser au groupe écossais tant ces norvégiens ont tout compris à l’art de la pop song simple et limpide. Le fait que Norman Blake de Teenage Fanclub ait produit l’album n’y est peut-être pas totalement étranger. La pochette nous invite au calme d’un bord de mer, tôt, un froid matin d’hiver. Sentiment accompli à l’écoute de l’album qui, en tout juste trente minutes, nous fait oublier le quotidien pour se délecter de ces mélodies parfaites qui vont souvent à l’essentiel : l’émotion. Les très beaux Tanker ou Lighthouse en sont de bons exemples. I Was A King nous balade au fil de ses mélodies très réussies, évoquant aussi bien l’élégance de The Shins que la mélancolie de Grandaddy (BubbleEgersound). La classe.

Jérémie / Mersyside