SMELLS LIKE SAFE SPIRIT

Lutte contre les violences discriminatoires

 

A l’heure du mouvement de libération de la parole des femmes via les hastags #metoo et sa déclinaison pour le secteur musical #musictoo, L’Aéronef réaffirme haut et fort que toutes les violences discriminatoires (sexuelles, sexistes, homophobes, racistes, etc. ) ne sont pas tolérées en son sein et que nous nous donnons les moyens pour que cet engagement ne soit pas un vœu pieux.

 

FORMATION DES EQUIPES & SENSIBILISATION DES BENEVOLES
Salariés et bénévoles de L’Aéronef ont été formés et/ou sensibilisés autour de la problématique des violences sexistes et sexuelles en milieu festif, autour de la notion de consentement libre et éclairé et autour du rôle de témoin actif.
Ces temps d’échanges ont donné lieu à la mise en place d’un groupe de travail dédié qui s’est appliqué à mettre à jour le règlement intérieur et définir un protocole de prise en charge de la parole de témoins et/ou victimes.

Soutenues par le CNM dans le cadre du projet SAF(H)ER

DES OUTILS A DISPOSITION
Intégrer des messages clairs et forts autour de la lutte contre les discriminations et des violences associées au sein du règlement intérieur garantit un cadre strict et sécurisé pour les publics qui fréquentent nos événements.
“- Aucune attitude raciste, sexiste, LGBTQI+phobe (Lesbienne, Gay, Bisexuel.le, Transgenre, Queer, Intersexué.e, Asexuel.le, Pansexuel.le, Agenre…), et autres attitudes discriminatoires ne sont tolérées ici. Nous souhaitons que chacun se sente bien et puisse danser en toute sécurité, peu importe l’apparence, le genre et l’origine
– Le personnel de L’Aéronef, regroupant les salarié.e.s et les agent.e.s de sécurité, est légitime à prendre des mesures en cas de violences (verbales ou physiques) sexistes et/ou sexuelles.
– Les discriminations, le harcèlement, les agressions verbales, physiques ou sexuelles sont des actes punis par la loi et nous prendrons des sanctions contre les faits dont nous aurons connaissance, et ferons en sorte de faciliter les éventuelles sanctions judiciaires
– Chaque personne témoin ou victime de violences sexistes est invitée à venir rapporter cette situation à un agent de sécurité ou une personne de l’équipe derrière le bar. Votre témoignage sera pris en charge par un responsable de l’équipe, qui prendra les décisions adaptées à la situation.”
Extrait du règlement intérieur

Vous avez également la possibilité de contacter la référente harcèlement de l’Aéronef par mail pour remonter vos témoignages et remarques autour de ce sujet : c.bruggeman@aeronef-spectacles.com

 

MARCHE EXPLORATOIRE DE FEMMES
En parallèle de ce travail de prévention, une marche exploratoire de femmes a été organisée à L’Aéronef pour poser un diagnostic autour des espaces considérés comme “insécurisant” aux abords de l’Aéronef. Des solutions ont été proposées pour répondre à ces réalités.
Soutenue par le CNM dans le cadre du projet SAF(H)ER

 

CAMPAGNE DE COMMUNICATION
Une campagne de communication autour de la lutte contre les discriminations et des stands de sensibilisation sur certains concerts permettent de porter ces problématiques aux yeux et aux oreilles des publics, permettant un dialogue ouvert et constructif autour de ces questions.

Soutenue par le CNM dans le cadre du projet SAF(H)ER

 

RESSOURCES SUR LA QUESTION